lecture

Le luxe version Hermès

Si vous vous interrogez sur ce qu’est le luxe, une des lectures à vous conseiller serait le livre Luxe, écrit par Christian Blanckaert.

Au-delà de la clairvoyance des analyses liées aux contextes économiques, c’est la construction de ce livre qui m’a paru intéressante : un sujet par chapitre ; par exemple une personne que Christian Blanckaert a rencontrée, que ce soit un « inconnu » comme une personne renommée, et toujours valorisée dans ses détails, son originalité et son expertise, et surtout sa passion…et bien sûr liée à l’univers du luxe. Les chapitres sont donc indépendants ; on peut les parcourir dans l’ordre souhaité.

La lecture est facile, le vocabulaire précis et accessible, le style, peut-être grâce à l’utilisation du « je », donne une sorte de proximité, associée à une réelle franchise. L’auteur, en plus d’avoir exercé dans les plus hautes fonctions notamment chez Hermès, est maire de sa petite commune de province : ces deux postes, peut-être complémentaires, offrent comme regard un réel scan en profondeur des personnes qu’il croise. La lecture, alors, devient vite captivante de part la richesse et l’étendue du contenu, tant les sujets sont différents et profondément humains finalement : on se retrouve à voyager géographiquement comme professionnellement, à plonger dans l’intimité de belles maisons, leur force, leur fragilité aussi… en plus de découvrir quelques facettes, souvent surprenantes, de la maison Hermès, réel fil rouge, et référence de la définition du Luxe pour cet ouvrage.

A lire pour compléter ses connaissances sur cet univers et pour développer son propre point de vue, mais aussi pour prendre du recul : le luxe est plus complexe et offre beaucoup plus de profondeur qu’on pourrait initialement le penser.

4decouvlivreLuxe

4ème de couverture – Luxe, Christian Blanckaert

Au Bonheur des Dames

Avez-vous lu Au Bonheur des Dames d’Emile Zola, un roman autour d’un grand magasin parisien qui révolutionne la distribution par sa modernité? Si ce n’est pas le cas et si vous vous intéressez au luxe, je vous le conseille fortement.

Je l’ai relu, avec plaisir, avant de suivre une formation dans le luxe et je ne peux que vous conseiller ce classique. Pourquoi? Parce qu’il aborde des points essentiels de la vente dans le luxe :

  • la présentation des produits, des compositions (=merchandising)… les descriptions de l’architecture, la modernité de la lumière et des volumes, des accrochages… pour toujours plus surprendre les clientes. J’ai trouvé ce livre très « visuel ».
  • la qualité du service client
  • les vendeurs qui doivent être irréprochables tant dans leur présentation que dans leur expertise (=aujourd’hui, ils sont les ambassadeurs de la marque)
  • l’excellence des confections, faisant appel aux spécificités des savoir-faire locaux…

Mais aussi, de mon point de vue, quelques rôles que l’on attend aujourd’hui du luxe :

  • le besoin d’être en avance, locomotive. J’illustrerais en faisant un parallèle actuel avec l’application des technologies au service de la mise en avant des objets (réalité augmentée en boutique…) et faire vivre de nouvelles expériences d’immersion.
  • l’ambition et la prise de risque : comme de nos jours s’implanter dans des marchés pas encore explorés, lancer une collection en rupture avec les précédentes…

Bref, un ouvrage intéressant et pas seulement pour sa culture générale ; mais surtout surprenant par sa modernité et son aspect visionnaire, vecteur aussi d’une réalité parfois dure dépeinte de manière crue ; il s’agit bien d’un Zola.