Non classé

Vis ma vie de créatif

Les loisirs créatifs ont beaucoup évolué ces dernières années. A une époque, il s’agissait surtout d’apprendre des techniques : peinture, vannerie, tricot…  jusqu’à maîtriser un minimum les bases, les premiers gestes, gagner en assurance, rapidité, autonomie…

Viennent ensuite la reproduction de ces techniques, la reproduction des modèles… Pour développer son sens critique, s’interroger sur sa créativité…

Et si on avait l’âme aventureuse ou simplement le temps (encore du temps) et l’envie d’aller au-delà, développer sa patte, son style, son univers et son expertise… Bref, ses propres créations. Pour soi d’abord : satisfaction personnelle, volonté de voir son évolution, ses progrès, ses tentatives, ou par purs défis…

Voire pour les autres : et si ma passion, mon savoir-faire, pouvait intéresser, pouvait se vendre? Le genre de questions souvent non sollicitées par nous-même, qui germent en nous à la suite d’échanges avec des proches, après un sympathique « j’aime bien ce que tu fais »…

Je pense que c’est souvent de cette manière que naissent de nombreuses marques, entreprises, souvent très chargées d’investissement personnel, d’émotions, de valeurs et d’un réel souhait de partage.

Mais de là à en vivre, et rapidement SVP : guère aisé!

Mais l’idée de partage est là, tenace : elle est la pierre angulaire d’un nouveau « business » : en complément de la vente d’objets, on « vend » son savoir-faire. Voire on vend surtout son savoir-faire : une bonne façon de s’enrichir d’échanges et de faire grandir différemment son aventure entrepreneuriale.

exemple d’atelier proposé sur wecandoo.fr @we can doo

Le curieux, potentiel client, peut donc découvrir, apprendre, vivre un morceau d’un job créatif souvent loin de son quotidien ou se projeter futur créateur via ce type d’atelier. Et avec en prime, la fierté d’avoir fait de ses mains un objet « autre » qu’il ramènera et peut-être modifiera un peu son ordinaire.

Les ateliers sont variés sur laboudeuse-paris.fr @la boudeuse

Bref, de nouveaux loisirs, qui permettent de se sensibiliser à des savoir-faire : du travail du créatif seule la partie la plus « passion » est partagée : l’expérience en est que plus ludique.

Publicités

Maison & Objet : Atmosphère d’ailleurs

Sur le salon Maison & Objet, j’ai également découvert Atmosphère d’ailleurs.

Les objets de cette société sont le résultat de chines, qui appellent au voyage : voyage géographique et temporel.

IMG_20190121_122057

anciennes portes

Les objets sont en bon état :  prêts à être réutilisés ou à décorer votre espace. Et surtout, ils viendront toujours avec leurs histoires.

IMG_20190121_123337

anciennes roues de char de processions religieuses

IMG_20190121_122957Le temps et l’usure ont bonifiés les matériaux, les fonctions ont déterminé les formes et les proportions sont très agréables à l’œil.

Attention : pour apprécier au mieux ces objets rares, il est préférable de bénéficier d’explications sur leurs histoires : leurs utilisations initiales, leurs raretés à ce jour…

Un exemple avec la photo ci-dessous :

IMG_20190121_123110

Ge Ba encadrés

Je vous copie-colle les explications du site : « Les « Ge Ba », ces « peintures de tissu » sont nées en Chine de la nécessité qui prélude à l’art du réemploi : de la colle de riz pour assembler à plat sur une planche un col de veste trop usée, une poche encore solide, un fragment de robe de mandarin effilochée, c’est le recyclage traditionnel des vêtements devenus importables même par les plus pauvres. Ce matériau va alors resservir dans le vêtement, mais discrètement : doublure, renforts, semelles de chaussures.

Sur ces « galettes de tissus », on retrouve les couleurs de la vie chinoises : le bleu de la «veste Mao» l’indigo, le brun, et le noir, du petit peuple, les semis de fleurs strictement réservés aux enfants, le chanvre imprimé au bloc, la soie « peau de requin » et les fragments de calligraphies réchappées de la révolution culturelle.

Ces collages, tous des pièces uniques réalisés dans les années 50 à 70 avaient vocation à être découpés. C’est en ce sens que l’on peut parler d’œuvres éphémères. Certains ont été sauvés et collectionnés dès les années 60 par François Dautresme, créateur de la Compagnie Française de l’Orient et de la Chine.

Art brut, éphémère, les « Ge Ba », sont de magnifiques tableaux, qui évoquent étonnamment les peintures de Paul klee, Nicolas de Staël, et Serge Poliakoff.

Cette collection fut partiellement exposée au Musée Guggenheim à Bilbao et au Centre Pompidou, puis à la Fondation EDF à Paris, sans pour autant être proposée à la vente, à la grande déception du public, qui les découvrait dans un mélange d’étonnement et d’admiration. Il ne tient qu’à vous de vous approprier une pièce de cette collection unique au monde. »

C’est donc une énorme consistance, ici on ne surfe pas sur une tendance!

La société ayant plus de 20 ans, elle nous révèle une réelle expertise de cultures anciennes et fondamentalement différentes de la nôtre.

IMG_20190121_123018

Bref, cette sélection soignée d’objets invite à la découverte, mais aussi à l’humilité.

Plus d’informations : http://www.atmospheredailleurs.com , showroom à 30 minutes de Paris.

 

Maison&Objet : Moya

J’ai eu la chance de pouvoir me balader sur le salon Maison&Objet : c’est toujours intéressant pour les tendances et innovations certes, mais aussi pour découvrir de jolies marques, comme Moya.

Alors Moya, qu’est-ce que c’est? C’est avant tout la valorisation d’une matière naturelle, l’écorce de bouleau. Cette matière est travaillée traditionnellement en Sibérie, d’où vient Anastasiya Koshcheeva, la jeune designer fondatrice de cette marque. Son travail se situe donc à l’intersection d’un savoir-faire traditionnel et d’un design épuré, efficace et intemporel.

IMG_20190121_113045

La matière est prélevée sur l’arbre sans l’endommager. Chaque objet fait avec cette matière naturelle est donc unique par sa texture. De plus, le toucher est légèrement velouté.

IMG_20190121_113204

Ce matériau a surtout de nombreuses propriétés : je vous laisse voir ci-dessous ce qui est précisé sur le site :

Il est donc utilisé pour des meubles, des boîtes en contact avec de la nourriture… et ses différentes nuances naturelles lui permettent également d’être proposé comme panneaux de décoration murale… derniers développements de la marque.

IMG_20190121_113058

L’offre de produits est donc large ; j’imagine que d’autres développements sont en cours.

En plus de la pertinence des produits : la scénographie (photos, choix des couleurs), qui crée tout de suite un univers et l’excellente connaissance des produits des personnes présentes sur le stand, leur plurilinguisme sont des points positifs : les valeurs de la marque sont facilement (et sincèrement) transmises… Bref, un échange agréable !

 

Plus d’informations : http://moya-birchbark.com

exposition Japon-Japonismes. Objets inspirés, 1867-2018 – suite

Concernant la suite de cette exposition, j’ai préféré sélectionner des objets mettant plus en avant des expérimentations de matières.

Après la thématique de la nature, un autre thème cette fois-ci abstrait : le mouvement.

Ci-dessous des créations de vannerie : la forme semble se définir au cours de la réalisation. Le résultat est assez inhabituel visuellement : superpositions, espaces, croisements… La complexité du travail semble disparaître au profit de l’aspect graphique.

img_20190109_155809 img_20190109_155858img_20190109_155905

Toujours dans l’idée de construction d’un volume à partir de bandes, une tenue dont l’esthétique est définie par de nombreux plis et superpositions. La lumière rasante dévoile les nombreuses marques de pliages.

img_20190109_155922

La forme suivante navigue entre l’abstrait et le figuratif, et entre les plis et les ondulations…

img_20190109_155950

Les plis toujours, avec cet éventail que j’aurais bien aimé manipuler : en effet, est-ce que cet objet, malgré ses reliefs, peut toujours être fermé?

img_20190109_160550

Et enfin, le thème de l’innovation, toujours dans l’expérimentation de matières, l’assemblage, les jeux de lumière…

img_20190109_161620 img_20190109_161625 img_20190109_161811 img_20190109_161804 img_20190109_161827

 

Certes, une exposition riche et intéressante « sur le papier » : de nombreuses pièces très qualitatives… mais peut-être trop nombreuses, au détriment de la clarté des messages.

Il était donc pour moi, difficile de prendre le temps nécessaire à la contemplation, à la comparaison, à la réflexion, tout au long du parcours. Une exposition à faire en plusieurs fois peut-être, pour mieux l’apprécier?

__________________________________________________________

exposition jusqu’au 3 mars 2019, MAD Musée des Arts Décoratifs, 107-111, rue de Rivoli, 75001 Paris

 

 

 

exposition Japon-Japonismes. Objets inspirés, 1867-2018

Cela faisait longtemps que je n’avais pas visité une exposition… C’est maintenant chose faite, avec l’exposition Japon-Japonismes. Objets inspirés, 1867-2018.

C’était l’occasion aussi pour moi de retrouver le très beau et qualitatif musée des Arts Décoratifs (qu’on peut appeler maintenant MAD).

Bref, une exposition qui promettait une vraie richesse d’objets, de matières, d’illustrations, de motifs : à moi l’immersion au Japon!

Une fois entrée dans l’espace de l’exposition, la scénographie ne me laisse pas de marbre : l’espace est noir, les objets sont dans des vitrines principalement sur des sellettes blanches qui apportent de la légèreté. L’éclairage des objets est direct : les ombres portées assez présentes. Les informations sont sobres : un texte explicatif de la thématique abordée au début de chaque partie et pour les explications des objets, il faut se référer à une des « fiches plastifiées nomades » mises à disposition. Donc oui, la scénographie ne m’a pas laissée de marbre car de suite, j’ai ressenti de la déception d’entrer dans cet espace si peu éclairé (et compromettant pour prendre des photos). J’imagine que cela sert à la mise en avant des objets, les théâtralisant d’avantage tout en invitant les visiteurs à être silencieux…

img_20190109_152513Mais ce point plus le manque d’information instantanée à disposition concernant les objets exposés (prendre la fiche, repérer le numéro de l’objet sur le schéma représentant la vitrine, lire la légende) et le nombre de vitrines… Bref, j’ai finalement suivi cette exposition d’un point de vue « seulement » esthétique : dommage pour l’aspect culturel car il y avait tellement à approfondir sur l’art de vivre du Japon, les influences artistiques sur d’autres pays…

Mais au final, vue la richesse de l’exposition (thèmes abordés, large éventail d’objets), se limiter à l’aperçu des objet était déjà beaucoup!

img_20190109_152412

exemples de peignes : finesse des détails…

img_20190109_153058

Ici, la forme des sellettes ferait presque penser aux ondulations d’une raie… Non?

La maîtrise et la variété des techniques sont impressionnantes. Même si les graphismes ou les motifs peuvent être nombreux, il n’y a jamais de surcharge visuelle.

img_20190109_153138

Mélange de graphisme organique et géométrique

img_20190109_153207 copie

Les thèmes de la nature, faune et flore, sont bien sûrs représentés : fleurs, hirondelle, paon, papillon…

img_20190109_153242 img_20190109_153433

Avec beaucoup de raffinement et parfois, de manière très surprenante, une réelle contemporanéité.

img_20190109_153533

On passe d’une matière et d’une technique à une autre. Les objets sont beaux, justes dans les couleurs, les illustrations, voire audacieux dans leur architecture.

img_20190109_153550

Mon coup de cœur… quel jeu graphique, quelle légèreté visuelle!

img_20190109_153804

Délicatesse encore… avec un papillon modeste de taille, tel une finition, ajoutant une touche de narrativité et de fraîcheur.

img_20190109_153911

Le parti-pris est clair quand on voit le rapport de proportion entre la partie fonctionnelle de l’objet et la partie décorative

img_20190109_153935

Légèreté encore… et dynamisme de l’oiseau en vol.

img_20190109_154023

Plumes de paon : on notera le côté un peu « maniéré » des tracés, et l’utilisation pertinente de l’espace.

img_20190109_154044

encore ce travail sur les lignes courbes

img_20190109_154243

ou dessin épuré mais rendu des poses et mouvements si équilibré

img_20190109_154356

des paysages naturels de représentation réaliste avec une composition très étudiée…

img_20190109_154421

à des paysages all-over laissant la place à plus d’interprétation graphique et colorielle…

img_20190109_154954 copie

et de l’application en 2D, on passe à une application sur un volume

Et pour terminer cette première partie sur cette exposition, 2 photos d’objets « traditionnels japonais » avec toujours la qualité des matériaux, la qualité des détails.

img_20190109_155113 img_20190109_155309

La seconde partie sera moins axée sur du figuratif et du fonctionnel… Mais toujours riche en savoir-faire. A suivre donc…

 

Masterclass Nelly Rodi

L’agence Nelly Rodi, vous connaissez?

Cette « société de conseil en innovation et en création », pour moi un des cabinets de tendances les plus fameux, organise des Masterclass dans ses locaux parisiens.

Le principe? Toutes les 2 semaines, une personne (créateur d’entreprise innovante, responsable d’une marque inspirante ou avec un positionnement particulier…) vient parler de sa démarche, de la genèse de son entreprise… Bref, une personne très engagée dans sa position professionnelle, passionnée, qui partage son intérêt. Le tout dans un cadre bien sympathique, puisque les locaux sont juste magnifiques, je vous laisse voir ci-dessous :

img_20190114_115302

 

img_20190114_115914

Pour y assister, c’est gratuit. Par contre, je vous conseille fortement d’avoir un minimum d’intérêt et/ou de connaissance pour le sujet présenté : les places sont peu nombreuses offrant une réelle possibilité d’échange avec la personne invitée.

La thématique trimestrielle est l’Identité…

Ci-dessous les informations officielles :

« Des rendez-vous d’une heure avec un invité inspirant pour échanger sur l’innovation, la création, nos métiers, échanger sur nos visions et partager nos points de vue.

Les masterclass NellyRodi sont ouvertes à tous, professionnels, étudiants, grand public, dans la limite des places disponibles.

Un lundi sur deux, de 12h30 à 13h30. »

img_20190114_124519

 

img_20190114_124618

Pour s’inscrire : billeterie via la page Facebook de Nelly Rodi @nellyrodiparis

Pour s’y rendre : Hotel Cromot du Bourg 9 rue Cadet, 75009 Paris

La Masterclass de lundi 28 janvier (Delphine Plisson, fondatrice des épiceries fines Maison Plisson) est déjà complète… Si l’intervenant vous intéresse, restez connectés 😉

Il est encore temps…

Nous voici désormais en décembre.

La neige n’est pas encore là, il ferait même doux… mais les calendriers de l’Avent ont déjà bien été entamés… dernière ligne droite pour quelques cadeaux?

Si je vous parle « béton », vous pensez à « bétonneuse », ou « sol en béton ciré »? Oui, mais pas que… The French Vikings s’est penché sur cette matière et vous offre des rendus bien sympathiques… entre produits finis, ou kits et ateliers… Le béton ne devrait plus avoir beaucoup de secret pour vous ! https://thefrenchvikings.com/

2 Serre-livres KAI

Serre-livres en béton ; et oui, il ne s’agit pas de pierre!

 

Envie d’exotisme, de voyage? Coconut & Soul a pensé à vous avec des illustrations sur la nature, tout en sensibilité et épurées… A vous une chouette déco et de la belle papéterie! https://www.coconutandsoul.fr/

Lot de 3 carnets A6, en papier recyclé bien sûr!

 

Alix D. Reynis nous surprend par sa touche, qu’elle parvient à appliquer dans l’art de la table, la décoration ou les bijoux… Porcelaine ou vermeil, tout à l’air facile! https://www.alixdreynis.com/

suspension arbre 4.jpg

effets de transparence pour plus d’élégance! luminaires de porcelaine

 

A la recherche d’un cadeau gourmand et personnalisé? Vous avez un message peut vous y aider, avec de bons biscuits (bio) personnalisables. http://vousavezunmessage.bigcartel.com/

Slideshow image 5

Une petite faim?

 

Encore de la place pour plus de gourmandise? Madame Azilis a créé des recettes à base de fruits et purée d’amande ou noisette : ou comment être entre la confiture et la pâte à tartiner! https://madame-azilis.fr/

Une des 6 recettes gourmandes

 

Mais parlons quand même un peu travail… Plus précisément, entrepreunariat. Intéressé(e)? Voici votre coach… papier! 23heures59 éditions vous promet tous les outils nécessaires à votre réussite. https://www.23heures59editions.com/

CPE-couv-sommaire2.jpg

direction succès avec ce Carnet pour Entreprendre!

 

Et pour finir, pour les filles, des bijoux inspiré du Japon : merci La Louvehttps://www.lalouvecreation.fr/categorie-produit/voyage-au-japon/

soyons originales!

Bonne fêtes à tous!

Il était temps…

Cela fait un bon moment que je n’ai pas posté d’article, et je n’en suis pas très fière. Le temps passe, la culpabilité grandit et la fin de l’année se rapprochant… Donc autant la terminer en (grande) beauté, avec une petite sélection de produits en vue des fêtes !

Maximum, c’est juste le concept top, avec le fauteuil Gravêne par exemple : une réflexion sur des matériaux neufs que des procédures qualités envoient par défaut à la poubelle… Je vous laisse lire pour mieux comprendre : https://www.maximum.paris/products/gravene

Fauteuil Gravêne, de Maximum… magnifique!

Chaque fauteuil est unique! Chacun le sien…

 

Du côté de Charlestine, on n’est pas en reste… Des radios anciennes, « vintage », sont bichonnées et misent technologiquement à jour. Ici aussi, chaque objet est unique et fait voyager dans le temps… n’hésitez pas : https://www.charlestine.fr/

Radio ancienne Integra 1937 restaurée et connectée en Bluetooth par Charlestine

Joli modèle « Integra », 1937… peut-être déjà vendu à l’heure où vous lisez ce texte.

 

Une petite déprime, accentuée par un ciel bien gris… Pas de souci,  Un Petit Coin de Ciel Bleu a pensé à vous! Et vous propose un petit coin du ciel bleu de la ville de votre choix, pour égayer votre intérieur. Il pleut? Regarder le coin de votre mur plutôt que par la fenêtre et tout ira mieux : https://www.unpetitcoindecielbleu.fr/

Il suffisait d’y penser : un coin de ciel bleu à mettre au coin. Ici, destination Barcelone.

 

A la recherche d’un cadeau original? Et pourquoi pas une brosse à dents? Mais attention, par n’importe laquelle : chez Lamazuna, elle est en bioplastique et à tête rechargeable, le manche comme les têtes sont récupérées par le fabricant pour être recyclés… qui dit mieux? https://www.lamazuna.com/fr/brosses-a-dents/234-brosse-a-dents-rechargeable-violette.html

Brosse à dents rechargeable - Violette

C’est sympa le violet… Design simple mais efficace.

 

Les esthètes ne sont pas oubliés, avec ce clin d’œil aux fameux mobiles de Calder. Merci Virvoltan! Plusieurs modèles sont disponibles, et en plus créer sa propre composition : https://www.virvoltan.com/

Composition Séville, olé !

Et pendant ce temps, du côté d’Educalux… Retour en force! De jolies patères, pas que pour les enfants… http://www.educalux.fr/fr/

Patere enfant Educalux

Patères Acolin et Cazine, mais vous pouvez en prendre qu’une ou deux identiques, pas de souci (disponible en 4 coloris)

 

En quête de LA table basse originale… vous pouvez déjà dire que vous l’avez trouvée ! Merci qui? Merci Mano. Forme et matériau magnifiquement associé, on en a tous rêvé : https://mano.paris/laissez-vous-inspirer-par-mano-paris/

 

Résultat de recherche d'images pour "wave table basse mano"

table Wave : un verre?

Du côté d’un autre créateur, on va parler sac. Mais pas de sacs banals… Damien Béal propose en effet d’associer son matériau fétiche, le bois avec du cuir pour des réalisations des plus originales : https://www.damienbeal.fr/

 

Le Pause Weekend, sac de voyage en bois et cuir. Impossible de passer inaperçu!

Voilà déjà un bon début pour vous inspirer dans vos achats!

Recherches autour d’un habitat au plus près de la nature

Dans cet article, je ne vous parle donc pas d’objet, mais d’habitat : un habitat au plus près de la nature.

En effet, suite à une rencontre j’ai pu aborder ce beau projet, porté par des directions fortes comme l’intégration dans un environnement, le choix de matériaux naturels, l’écologie…

Je partage avec vous mes premières recherches et pistes sur ce sujet.

1er board : l’habitat camouflé, l’habitat observatoire, l’habitat refuge

habitat dans la nature

recherches sur l’habitat dans la nature : habitat camouflé, habitat observatoire, habitat refuge

2ème board : l’habitat créateur de paysage, l’habitat « intérieur et extérieur », l’habitat « intérieur à l’extérieur » et l’habitat « extérieur à l’intérieur »

habitat dans la nature

recherches sur l’habitat dans la nature : habitat créateur de paysage, habitat « intérieur et extérieur », habitat « intérieur à l’extérieur » et habitat « extérieur à l’intérieur »

De belles inspirations…!

Designs pour Disney Beauté 2

Après les sticks à lèvres Princesses, je vous présente une autre de mes collaborations avec Disney Beauté : les boîtes de maquillage (poudre).

Pour ce projet, on reste sur une cible de jeune femme et les licences proposées font soit référence à des classiques, soit à des interprétations graphiques et colorielles plus modernes de personnages féminins.

boites maquillage Disney

boites maquillage Disney, pour jeunes femmes ©Disney

On obtient des boîtes aux univers totalement différents, qui donnent envie de les collectionner ou d’imaginer d’autres designs…